Mars 2016

Alcoologie et Addictologie 2016 ; 38 (1) : 1-88

3 Editorial

Le miracle de l'intervention brève n'a pas eu lieu
Jean-Bernard Daeppen


REGARD CRITIQUE
.............................
7 Le lobby de l'alcool contre la santé

Bernard Basset, Alain Rigaud
   
21 Réponses thérapeutiques à la "toxicomanie" en Grèce (1920-1940)

Konstantinos Gkotsinas
   
RECHERCHE
.............................
27 Mésusage d'alcool. Enquête sur les pratiques des médecins généralistes du Limousin

France Gayaudon, Pierre Sazerat, Pierre-Marie Preux
   
37 Les usagers et la recherche en alcoologie. Innovation de la recherche communautaire

Isabelle Boulze, Michel Launay, Bertrand Nalpas
   
47 Vies de couple chez des personnes en sortie des addictions

Laurence Simmat-Durand, Natacha Vellut, Marie Jauffret-Roustide, Claude Lejeune, Laurent Michel, Sarra Mougel, Maelle Planche
   
57 Influence des amis dans la consommation de cigarettes, de cannabis et d'alcool. Sensibiliser les jeunes : premiers résultats de l'expérimentation de l'outil Ageven

Imaine Sahed
   
MISE AU POINT
.............................
71 Le déficit de la régulation émotionnelle chez les patients addicts

Anne Dumont, Stépanie Turner, Philippe Batel, Stéphane Darbeda, Sophie Kalamarides, Michel Lejoyeux
   

LIBRES PROPOS DE...

.............................
78

Bruno Perez


> Conduite en état d'ivresse

   
RECHERCHE INTERNATIONALE
.............................
80 Alcool, autres drogues et santé : connaissances scientifiques actuelles
  > Jean-Bernard Daeppen
   
VIE DE LA SFA
.............................
79 Prix Pierre Fouquet 2016
84 Journées de la SFA 2016
   
INFORMATIONS
.............................
70 Annonces
87 Livres - Agenda


 

 

 

 

 

RESUMES MARS 2016 / ABSTRACTS MARCH 2016

 

 Le lobby de l'alcool contre la santé

Bernard Basset, Alain Rigaud

Alors que l'alcool est la deuxième cause de mortalité évitable, les acteurs de santé doivent en permanence faire face à l'un des lobbys les plus puissants de France, qui a élaboré de longue date une stratégie d'influence, sur le modèle de l'industrie du tabac. Décrypter et analyser cette stratégie est un impératif pour les acteurs de la santé, afin d'élaborer une politique de santé publique sur ce thème majeur.

Mots-clés : Alcool – Lobby – Stratégie – Jeune – Désinformation – Responsabilité – Modération.

The anti-health alcohol lobby

Whereas alcohol consumption is the second cause of avoidable mortality, health professionals have to permanently face one of the strongest French lobbies, with a well established influential strategy akin to the tobacco lobby. It is imperative that health professionnals are able to decipher and analyse this strategy in order to draft a public health policy on this important subject.

Key words: Alcohol – Lobby – Strategy – Young People – Disinformation – Responsability – Moderation.


 Réponses thérapeutiques à la "toxicomanie" en Grèce (1920-1940)

Konstantinos Gkotsinas

Depuis le dernier quart du XIXe siècle et l'élaboration du concept de la "morphinomanie", le corps médical est en quête d'une réponse thérapeutique appropriée à la dépendance. Cette contribution présente et évalue les tâtonnements des médecins et psychiatres grecs dans cette direction durant la période entre les deux Guerres mondiales, quand la consommation de substances illicites s'est érigée en problème social. Après un bref aperçu du dispositif thérapeutique auquel pouvaient avoir accès les personnes dépendantes (hôpitaux et cliniques psychiatriques), nous passons en revue les principales méthodes de sevrage qui ont influencé la pratique médicale en Grèce, élaborées principalement en Allemagne et en France : sevrage abrupt, rapide et lent. Par la suite, nous examinons les méthodes adoptées et adaptées par le monde médical grec, notamment dans les deux grands hôpitaux psychiatriques de la capitale. Enfin, nous tentons un bilan de l'approche thérapeutique, dont les échecs, couplés de l'impécuniosité chronique de l'Etat grec, rendent compte du fait que l'option répressive a largement prévalu comme réponse à la dépendance pendant la période en question.

Mots-clés : Dépendance – Traitement – Histoire – Grèce.

Medical responses to drug addiction in Greece from 1920 to 1940

Since initial descriptions of "morphinomania" toward the end of the 19th century, the medical profession has been searching for adequate treatments of drug dependence. This article describes and evaluates the early attempts to treat illegal drug addiction when it became a societal issue during the period between the two World Wars. Following a brief overview of the institutions available to drug dependent patients (psychiatric hospitals and clinics), we will review the main drug withdrawal protocols (sudden, rapid or slow) used in Greece, which had been primarily invented in France and in Germany. We will then examine the methods adopted and adapted by the Greek medical community, particularly in two major Athenian psychiatric hospitals. Finally, we will attempt to analyse the outcomes, as well as the failures of these methods, in association with chronic bankruptcy of the Greek government. These elements may explain why repression was the main response to drug addiction during this period in history.

Key words: Dependence – Therapy – History – Greece.


 Mésusage d'alcool. Enquête sur les pratiques des médecins généralistes du Limousin

France Gayaudon, Pierre Sazerat, Pierre-Marie Preux

Objectif : observer les pratiques des médecins généralistes du Limousin dans les mésusages d'alcool par rapport aux recommandations en vigueur en 2013. Méthodes : enquête basée sur un questionnaire complété par 365 médecins généralistes du Limousin. Résultats : 18,1 % des répondants interrogent tous les patients sur leur consommation d'alcool. 9,9 % utilisent les questionnaires de repérage. 57,3 % effectuent des sevrages ambulatoires, 15,0 % proposant un sevrage tabagique simultané. Pour le sevrage, les benzodiazépines ne sont utilisées que dans 45,0 % des cas et, dans de nombreux cas, un réducteur de l'appétence est instauré dès le début du sevrage (acamprosate dans 58,0 % des cas). L'acamprosate est également la molécule la plus utilisée en prévention des rechutes (31,1 %). Comparativement aux autres praticiens, ceux formés au repérage précoce et à l'intervention brève (RPIB), soit 8,5 % de notre population, dépistent plus systématiquement les femmes enceintes (p = 0,001), utilisent davantage les questionnaires de repérage (p = 0,001) et proposent plus souvent un sevrage tabagique simultané (p = 0,014). Discussion : les pratiques semblent perfectibles sur plusieurs points : dépistage, information du patient, sevrage tabagique simultané, etc. Les praticiens formés au RPIB semblent avoir une pratique plus proche des recommandations, encourageant son développement dans la région.

Mots-clés : Mésusage d'alcool – Repérage précoce et intervention brève – Médecine générale – Limousin – Baclofène.

Alcohol use disorder. Survey of general practitioners' practices in Limousin region

Purpose: observing whether General practitioners (GPs) in the French region Limousin were treating their patients with alcohol use disorders in accordance with recommendations in force in 2013. Methods: survey based on a questionnaire filled in by 365 GPs from Limousin. Findings: 18.1% of the respondents ask each patient about their alcohol consumption. 9.9% declared that they use screening questionnaires. 57.3% provide ambulatory withdrawal and, among them, 15.0% also propose a concomitant tobacco withdrawal. For withdrawal, benzodiazepins are only used in 45.0% of cases, and in many cases an anti-craving drug is prescribed at the beginning of withdrawal (acamprosate in 58.0% of cases). Acamprosate is also the main drug used to prevent relapsing (31.1%). Compared to the others, GPs who have been trained in alcohol screening and brief intervention (8.5% of our population) seem to ask pregnant women about their alcohol consumption more consistently (p = 0.001), use more screening questionnaires (p = 0.001) and propose a concomitant tobacco withdrawal more often (p = 0.014). Interpretation: several things in practices can be improved: alcohol screening, patient's information, concomitant tobacco withdrawal, etc. Practices of the GPs who have been trained in alcohol screening and brief intervention seem to be closer to recommendations, which is an argument to support its development.

Key words: Alcohol use disorder – Alcohol screening and brief intervention – General practice – Limousin – Baclofen.


 Les usagers et la recherche en alcoologie. Innovation de la recherche communautaire

Isabelle Boulze, Michel Launay, Bertrand Nalpas

Contexte : cette publication a pour objectif de faire découvrir la méthodologie d'une recherche-action participative à partir d'une approche communautaire associant des "usagers-experts" (six mouvements d'entraide aux personnes en difficulté avec l'alcool), la recherche médicale (Inserm) et un laboratoire de recherche universitaire en psychologie. L'hypothèse qui a fédéré ces trois partenaires était que les mouvements d'entraide favoriseraient le dépassement du sentiment de solitude grâce au partage de valeurs interpersonnelles. Méthode et résultats : la phase de conceptualisation décrira l'implication du "groupe-relais" (personnes représentant les mouvements au niveau du comité de pilotage) dans la recherche. La phase de réalisation présentera la constitution d'un réseau national d'accompagnants composé de membres des mouvements d'entraide. La partie résultats exposera des données à un an de suivi. Discussion : nous discuterons de l'impact du fonctionnement communautaire sur l'adhésion à la recherche. Nous décrirons enfin dans cette méthodologie la nécessaire diffusion de l'avancée des différentes étapes de la recherche en interne et en externe dans un objectif de meilleure coordination, d'aménagement du dispositif. Nous souhaitons ainsi faire découvrir en quoi les mouvements d'entraide peuvent constituer une alternative bien réelle dans le domaine de la recherche en alcoologie.

Mots-clés : Recherche communautaire – Alcoolisme – Usager.

Alcohol users and research: innovating community-based research

Background: the objective of this article is to describe the methodology of a research collaboration based on a community approach. This action brings together "consumer experts" from six support groups for persons with alcohol use disorder, a medical research team (Inserm) and a university research laboratory in psychology. The overarching hypothesis was that support groups would overcome feelings of loneliness through shared interpersonal values. Methods and results: the design phase will describe the implication of the "transmission group" (representatives from support groups who sit on the steering committee) in this research. The implementation phase will describe the creation of a national helper network comprised of support group members. The results section will show data at one-year follow up. Discussion: we will discuss the impact of group dynamics on adherence to research. In closing, we will describe the communication of advances in various internal and external research phases necessary to better coordinate and improve protocols. Community-based support groups may present real potential in the field of alcohol research.

Key words: Community-based research – Alcohol use disorder – User – Therapy.


 Vies de couple chez des personnes en sortie des addictions

Laurence Simmat-Durand, Natacha Vellut, Marie Jauffret-Roustide et al.

A partir d'une enquête quantitative, la vie de couple de personnes usagères de substances psychoactives est analysée et leurs partenaires "significatifs" décrits. Des questionnaires biographiques ont été complétés en face-à-face par 341 personnes (34 % de femmes) dans 12 structures de la région parisienne. L'importance de leur vie conjugale est démontrée, la durée totale de vie passée en couple étant en moyenne de 14 ans, avec un nombre moyen de partenaires significatifs estimé à deux. Si certaines personnes connaissent une succession de partenaires, d'autres ont au contraire des vies de couples longues et stables, même si des ruptures violentes et liées à la consommation peuvent être décrites. Les caractéristiques des couples formés avec le premier partenaire différent peu en fonction du produit principal de dépendance, mais diffèrent sensiblement en fonction du genre : les femmes ont plus souvent un partenaire consommant des produits ou violents, et une rupture liée à la consommation. Si les femmes sont plus souvent victimes de violences, elles sont aussi, et de façon non marginale, auteurs de violence dans leur couple. Alors que la sortie de l'addiction peut être favorisée par l'existence d'un partenaire stable, il est surprenant de constater que ces partenaires ne sont pas pris en considération lors des prises en charge.

Mots-clés : Addiction – Couple – Trajectoire – Sortie des addictions.

Couple live and addiction recovery

Using face-to-face biographical questionnaires in 12 addiction centers in Greater Paris, the 341 interviewed couple lives were analyzed and their significant partners described. As opposed to other surveys, the importance of their partnered lives is pointed out, their mean total duration in couple being 14.16 years with a mean number of two significant partners. The detailed description from a biographical survey makes it possible to qualify their couple life experiences. If some had a succession of partners, others had long and stable couple lives. Even if violent separations, resulting from the use of substances may exist, stability in partnered life prevails. The couples' characteristics did not differ according to products but sensibly differed according to genders: the women had more often addicted partners, experienced violence or were separated because of the use of products. If women were more often the victims of violence, they were also and not so rarely authors of violence in their couple. Recovery is favored by a stable partner, particularly when not an addict. Hence it was surprising to discover that the partners were not taken in consideration during addiction care. The relative stability in these couples should encourage taking the partners into account as potential supports in care or recovery trajectories. Yet couple therapies were rarely used for addicts.

Key words: Addiction – Couple – Trajectory – Recovery.


 Influence des amis dans la consommation de cigarettes, de cannabis et d'alcool. Sensibiliser les jeunes : premiers résultats de l'expérimentation de l'outil Ageven

Imaine Sahed

Contexte : la consommation de cigarettes, de cannabis et d'alcool par les adolescents est actuellement au cœur des débats politiques. L'influence des amis est l'un des facteurs de consommation. Cette recherche explore un outil d'éducation à l'attention des jeunes publics : la fiche Ageven. Ce dispositif peut être utilisé pour les aider à prendre conscience de l'influence des amis dans leurs parcours de consommations. Cette méthode, en gestation, souhaite ainsi amorcer chez les consommateurs une démarche d'arrêt ou de réduction de la consommation. Méthodes : cet outil a été testé auprès de 30 étudiants âgés de 18 à 22 ans, consommateurs ou non-consommateurs, afin d'étudier sa réception et vérifier son impact sur les consommateurs. Le test a pris la forme d'un atelier de discussion collective autour de l'influence des amis et de la perte de liberté face à la pression des pairs. Pour que les participants repèrent plus facilement cette influence, nous les avons invités à reconstituer leur parcours de vie à l'aide de la fiche Ageven. A la fin de la séance, un questionnaire a été auto-administré afin d'évaluer son effet sur les consommateurs. Résultats : les résultats issus de cette expérimentation confirment l'impact de la fiche Ageven sur la prise de conscience de l'influence sociale des pairs. Cette fiche a notamment eu un impact sur les consommateurs de cigarettes qui souhaitaient entamer une démarche d'arrêt ou de réduction de la consommation avant leur participation à cette expérimentation, en contribuant à renforcer ce projet. Conclusion : les résultats de ce test comportent des limites du fait de la taille de l'échantillon, des caractéristiques des participants, ou de la méthode pour évaluer l'efficacité du dispositif. Toutefois, ils ont permis d'examiner l'accueil et l'impact de cet outil auprès de cet échantillon.

Mots-clés : Prévention – Influence sociale – Pair – Substance psychoactive – Fiche Ageven – Autoréflexion.

Suggestion of a toll to sensitize young people to their friends' social influence on tobacco, cannabis and alcohol consumption. First results of the Ageven tool experimentation among young adults

Background: the tobacco, cannabis and alcohol consumption by teenagers is a key point in policy debate. Friends' influence is one main factor of consumption. This research tests an original method of prevention: the Ageven tool. This tool helps teenagers to identify peer influence in their tobacco, cannabis and alcohol course consumption. This method tries to act on teenager's social influence of peers. It is based on the belief that social influence awareness can initiate a stopping approach. Methods: we have tested the effectiveness of this prevention tool with thirty students aged to 18 and 22 years old. This experimentation was performed among consumers and non-consumers of psychoactive substances. To encourage their consciousness, participants completed a biographical sheet: the Ageven sheet. By scheduling different events and changes, the Ageven sheet allows them to critically analyse the events sequence and objectively face their own situation. Results: the experimentation results confirm the Ageven sheet impact on teenager's consciousness about their peer social influence. This sheet has a positive impact on consumers who want to reduce or stop their consumption before their participation to this experimentation. The “self reflection” with the Ageven sheet reinforces this project. Conclusion: these experimentation results are limited due to the small size of the sample or characteristics of the participants. However, these results allow to explore the Ageven sheet effectiveness.

Key words: Prevention – Social influence – Psychoactive substance – Ageven sheet – Self-reflection.


 Le déficit de la régulation émotionnelle chez les patients addicts

Anne Dumont, Stépanie Turner, Philippe Batel et al.

Un bon nombre d'études ont étayé l'idée d'une régulation émotionnelle inadaptée chez les sujets présentant une addiction du fait d'une mauvaise utilisation de la valence et de l'expérience émotionnelle. Pour atténuer au mieux le trouble de la régulation émotionnelle et permettre aux individus une qualité de vie optimale, les thérapies comportementales et cognitives de troisième vague semblent être particulièrement appropriées. Les thérapies de troisième génération accordent une place essentielle à l'acceptation des émotions négatives, la pleine conscience, la motivation, la bienveillance et l'autocompassion. Elles diminuent le taux de rechute et favorisent sur le long terme le maintien de l'abstinence.

Mots-clés : Régulation émotionnelle – Emotion – Addiction – Thérapie comportementale et cognitive.

Emotional regulation deficit in addicted patients

A number of studies have supported the notion of maladaptive emotional regulation amongst subjects suffering from addiction, which stems from dysfunctional consideration of emotional valence and emotional experience. To alleviate emotional dysregulation and enhance quality of life, third wave cognitive behavioural therapies seem most appropriate. In these therapies, acceptance of negative emotions, mindfulness, motivation, kindness and self-compassion are essential in working on deficient psychological processes found in subjects suffering from an addictive disorder. These therapies lower the relapse rate and promote long-term abstinence.

Key words: Emotional regulation – Emotion – Addiction – Cognitive behavioural therapy.