SOMMAIRE DECEMBRE 2015


Alcoologie et Addictologie 2015 ; 37 (4) : 281-364

283 Editorial

Publicité pour l'alcool. Funeste paradoxe : la loi de santé d'aujourd'hui va créer les malades de demain
Michel Reynaud, Alain Rigaud, Amine Benyamina, Mickaël Naassila
   
MISE AU POINT
.............................
285 Conception tridimensionnelle des pratiques collectives de boire et typologies

Marilyn Fortin, Marylène Dugas
   
RECHERCHE
.............................
293 Binge drinking. Exploration dans un échantillon de jeunes adultes par internet

Stéphanie Laconi, Marilou Girard, Eléonore Greffioz, Henri Chabrol
   
301 Connaissances soignantes à propos d'usage ou de mésusage d'alcool de sujets âgés

Pascal Menecier, Lydia Fernandez, Michael Pichat, Delphine Lefranc, Louis Ploton
   
309 Alcoolo-dépendance, personnalité et symptomatologie anxio-dépressive. Une question de genre ?

Aurélien Ribadier, Géraldine Dorard, Isabelle Varescon
   
319 L'éveil spirituel, un remède à l'alcoolisme ? Population de membres des Alcooliques anonymes

Claire Hiernaux, Isabelle Varescon
   
PRATIQUE CLINIQUE
.............................
327 Trouble de l'usage du tramadol chez un jeune adulte

Bénédicte Apert, Farid Benzerouk, Alain Rigaud
   
333 Manuel de thérapie individuelle pour jeunes consommateurs. Présentation clinique

Muriel Lascaux, Jean-Pierre Couteron, Olivier Phan
   
CONGRES
.............................
343 9e congrès national de la SFT. Tabac et qualité de vie
  > Novembre 2015, Toulouse
   
RECHERCHE INTERNATIONALE
.............................
354 Alcool, autres drogues et santé : connaissances scientifiques actuelles
  > Jean-Bernard Daeppen
   
INFORMATIONS
.............................
363 Index 2015


 

 

 

 

 

RESUMES DECEMBRE 2015 / ABSTRACTS DECEMBER 2015

 

 Conception tridimensionnelle des pratiques collectives de boire et typologies

Marilyn Fortin, Marylène Dugas

Ce texte présente un cadre conceptuel novateur et trans-disciplinaire en alcoologie afin d'optimiser notre compréhension des modes d'alcoolisation et des types de pratiques collectives de boire dans les sociétés et entre elles. Partant du constat des limites conceptuelles des modèles typologiques développés en alcoologie qui ne permettent pas d'observer toute la complexité des pratiques du boire dans une société, puisqu'ils sont construits principalement à partir de l'usage, ce texte propose de conceptualiser les pratiques collectives de boire comme l'interface de l'usage, des contextes de consommation et des motivations à consommer. L'objectif de cet essai est d'ouvrir la discussion sur la pertinence d'une approche multidimensionnelle en alcoologie, ainsi qu'une prise de conscience de l'importance des dimensions sociales et culturelles dans le développement de types de buveurs pouvant être intégrées à une conception théorique et méthodologique classique du domaine de l'alcoologie et de la santé publique.

Mots-clés : Consommation d'alcool – Pratique collective – Typologie – Contexte – Motivation – Statut social.

Tridimensional conception of collective drinking practices and typologies

This article presents an innovative transdisciplinary alcoology concept designed to optimize our understanding of alcohol consumption modes as well as various inter and intra societal drinking practices. Due to the conceptual limitations within current typological models, the overall complexity of drinking practices in a given society cannot be observed. These models are primarily based on consumption, whereas in this text, collective drinking practices are conceptualized as consumption interface, context and motivations. The objective of this work is to broaden the discussion on the pertinence of using a multidimensional approach in alcohol studies, encompassing social and cultural dimensions in the development of different types of drinkers. These aspects could be integrated into a classical theoretical and methodical approach to alcohol studies and public health.

Key words: Alcohol consumption – Collective practice – Typology – Context – Motivation – Social status.


 Binge drinking. Exploration dans un échantillon de jeunes adultes par internet

Stéphanie Laconi, Marilou Girard, Eléonore Greffioz, Henri Chabrol

Contexte : peu étudié en France, le binge drinking correspond à une consommation massive et rapide d'alcool. Son évaluation se fait principalement grâce à la quantité d'alcool consommé (minimum de quatre verres pour les femmes et de cinq verres pour les hommes) et la rapidité d'intoxication (en moins de deux heures). Notre objectif était d'explorer le binge drinking chez des jeunes adultes français et d'évaluer ses relations avec d'autres symptômes psychopathologiques. Méthode : 241 participants âgés de 18 à 35 ans (M = 23,9 ; DS = 3,3) ont été interrogés sur leurs consommations d'alcool, de nicotine et de cannabis, ainsi que sur la présence de symptômes dépressifs et leur niveau d'estime de soi. Résultats : 18 % des participants présentaient des scores suggérant des symptômes significatifs d'alcoolo-dépendance, et 43 % avaient vécu au moins un épisode de binge drinking au cours des deux dernières semaines. L'âge et les symptômes d'alcoolo-dépendance contribuaient significativement aux scores de binge drinking au sein de l'échantillon total. Discussion : la prévalence élevée du binge drinking dans notre échantillon et ses relations avec de nombreux symptômes psychopathologiques accentuent l'importance d'évaluer ce nouveau mode de consommation, notamment en distinguant le genre.

Mots-clés : Binge drinking – Alcoolo-dépendance – Consommation – Substance – Symptôme psychopathologique.

Exploration of binge drinking among a sample of young adults

Background: little studied in France, binge drinking is considered as a massive and rapid alcohol consumption on a same occasion. Its assessment is mainly based on the amount of alcohol consumption (minimum of four drinks for women and five drinks for men) and the quickness of intoxication (less than two hours). Our main goal was to investigate binge drinking among French young adults and its relationship with other psychopathological symptoms. Methods: 241 participants from 18 to 35 years old (M = 23.9; SD = 3.3) completed a questionnaire about their alcohol, nicotine and cannabis use, and their levels of depressive symptoms and self-esteem. Results: 18% of individuals had scores suggesting significant symptoms of alcohol dependence, 43% reported at least one binge drinking episode during the past two weeks. Age and symptoms of alcohol dependence significantly contributed to binge drinking scores among the whole sample. Discussion: the high prevalence of binge drinking in our sample and its relationships with psychopathological symptoms highlight the importance of evaluating this new mode of alcohol consumption, particularly by distinguishing gender.

Key words: Binge drinking – Alcohol dependence – Substance use – Psycho-pathological symptom.


 Connaissances soignantes à propos d'usage ou de mésusage d'alcool de sujets âgés

Pascal Menecier, Lydia Fernandez, Michael Pichat et al.

Contexte : les particularités des troubles liés à l'usage d'alcool commencent à être considérés chez les personnes âgées. Mais les connaissances spécifiques à ce propos restent sporadiques et peu diffusées, alors que les soignants disent souvent en manquer pour aborder de telles situations cliniques. Méthode : une enquête d'évaluation des connaissances spécifiques a été menée auprès de 698 soignants (116 médecins et 582 infirmiers) de huit établissements hospitaliers d'un bassin de santé, grâce à un questionnaire élaboré pour l'étude, en 20 items aboutissant à un score sur 20 points. Résultats : 315 questionnaires ont pu être exploités (taux de réponse : 45 %), issus pour 81 % d'infirmiers (pour 19 % de médecins) et pour 84 % de femmes. Les niveaux de connaissances apparaissent bons (score moyen = 12,3), supérieurs chez les médecins, les hommes, les consommateurs d'alcool, et ne différent pas selon l'existence d'une formation initiale ou continue en alcoologie, ni l'ancienneté professionnelle. Discussion : la considération des connaissances autour du mésusage d'alcool de sujets âgés n'est pas envisagée comme une fin en soi. Elle constitue un moyen pour aborder les compétences, les ressentis de compétence, la confiance en soi, puis les attitudes diagnostiques et thérapeutiques de soignants hospitaliers envers ces aînés. Prenant en compte les distinctions nécessaires entre connaissances théoriques ou pratiques, formation et compétences (hétéro- ou auto-évaluées), l'objectif de cette approche est de participer à la promotion de la prise en considération de sujets âgés présentant des troubles liés à l'usage d'alcool.

Mots-clés : Alcool – Mésusage – Sujet âgé – Connaissance – Soignant – Hôpital.

Caregivers' knowledge about elders' alcohol use or misuse

Background: the characteristics of alcohol use disorders are beginning to be considered in old age. But specific knowledge about this topic are sporadic or little widespread, whereas caregivers often say missing them to address such clinical situations. Method: survey evaluation of specific knowledge through questionnaires with 698 caregivers (116 doctors and 582 nurses) from eight hospital establishments of a health pool, with a questionnaire developed for the study of 20 questions leading to a 20 points score. Results: 315 questionnaires were evaluated (45% response rate), 81% from nurses (19% physicians) and 84% women. Knowledge levels appears to be good (mean score 12.3), higher among physicians, men, alcohol consumers, without differences according to the availability of initial or continuing training in alcohology nor the length of professional practice. Discussion: the consideration of knowledge about elders misusing of alcohol is not seen as an end in itself. It's a way to address skills, feelings of competence, self-confidence, then diagnostic and therapeutic attitudes towards these elders. Taking into account the necessary distinctions between theoretical and practical knowledge, training and skills (hetero- or self-assessed), this approach aims at helping to consider elderly people with alcohol related disorders.

Key words: Alcohol – Misuse – Elderly – Knowledge – Caregiver – Hospital.


 Alcoolo-dépendance, personnalité et symptomatologie anxio-dépressive. Une question de genre ?

Aurélien Ribadier, Géraldine Dorard, Isabelle Varescon

Contexte : anxiété et dépression montrent des relations spécifiques avec les dimensions de personnalité qui varient selon le genre. Pourtant, aucune étude ne s'est intéressée à l'analyse de la personnalité et de la symptomatologie anxio-dépressive en fonction du genre chez des sujets alcoolo-dépendants. L'objectif de cette recherche est d'évaluer ces particularités chez des patients alcoolo-dépendants comparativement à des sujets témoins. Méthode : 122 patients (48 femmes, 74 hommes) consultant pour une problématique alcoolique et 185 témoins (87 hommes, 98 femmes) ont répondu à un questionnaire sociodémographique, au Big five inventory évaluant la personnalité et à l'Hospital anxiety and depression scale mesurant la symptomatologie anxio-dépressive. Résultats : les patients alcoolo-dépendants présentent une extraversion et une conscience basses, ainsi qu'un névrosisme élevé. Le névrosisme et les symptômes anxieux sont plus élevés chez les femmes alcoolo-dépendantes. Le névrosisme et la symptomatologie dépressive élevés, ainsi que le genre sont prédicteurs de l'appartenance au groupe clinique. Discussion : ces résultats confirment la nécessité d'ajuster les prises en charge selon le genre dans l'alcoolo-dépendance. Chez les femmes, la mise en place de stratégies d'adaptation centrées sur le problème et, chez les hommes, l'expression des sentiments permettraient de réduire la consommation d'alcool et ses rechutes.

Mots-clés : Personnalité – Alcoolo-dépendance – Anxiété – Dépression – Genre.

Alcohol dependence, personality and anxio-depressive symptoms: is it a gender issue?

Background: anxiety and depression have specific relationships to personality dimensions that vary according to gender. No study has yet analyzed personality and anxio-depressive symptoms according to gender in alcohol dependant subjects. In this study, these parameters were compared in alcohol dependant patients. The objective of this study was to evaluate these characteristics in alcohol dependent patients versus control subjects. Methods: 122 patients (48 women, 74 men) seeking treatment for alcohol disorders and 185 controls (87 men, 98 women) completed a socio-demographic questionnaire, the Big Five Inventory to evaluate personality and the Hospital Anxiety and Depression Scale to measure anxio-depressive symptoms. Results: alcohol-dependent patients showed low extraversion and conscientiousness as well as high neuroticism. Neuroticism and anxiety symptoms were greater in alcohol dependent women. Increased neuroticism and depressive symptoms, in addition to gender, were predictive of belonging to the alcohol dependent group. Discussion: these results confirm the need to tailor management of alcohol dependence according to gender. In women, implementing adaptive strategies based on problems and, in men, expressing emotions, may enable alcohol consumption to be reduced and relapses prevented.

Key words: Personality – Alcohol dependence – Anxiety – Depression – Gender.


 L'éveil spirituel, un remède à l'alcoolisme ? Population de membres des Alcooliques anonymes

Claire Hiernaux, Isabelle Varescon

Contexte : à travers le monde, de nombreux alcoolo-dépendants se tournent vers les Alcooliques anonymes (AA) pour remédier à leur alcoolisme. Ce groupe d'entraide propose à ses membres de les aider à devenir et rester abstinents grâce à un programme d'éveil spirituel. La recherche nord-américaine a prouvé l'efficacité des AA et l'existence d'un lien négatif entre spiritualité et consommation de substances. A notre connaissance, aucune étude française n'a étudié le lien entre l'adhésion et l'ancienneté aux AA et la croissance spirituelle. Méthode : des analyses de corrélations ont été entreprises à partir des réponses de 55 alcoolo-dépendants (36 % de femmes) membres des AA et âgés de 28 à 89 ans (m = 57,7) à un questionnaire d'informations générales, ainsi qu'à une échelle évaluant l'intensité de leur participation aux AA et à deux échelles estimant leur niveau de spiritualité. Résultats : nous avons démontré que le niveau de spiritualité était associé significativement, positivement et fortement à l'intensité de la participation aux AA (r = 0,62 ; p < 0,05) et modérément à l'ancienneté dans l'association (r = + 0,27 ; p < 0,05). Ce faisant, nous avons mis en évidence des corrélations significatives, positives et modérées entre l'intensité de la participation des membres AA à cette association et des composantes de la santé mentale. Discussion : notre étude montre que la participation aux AA, en étant associée à un éveil spirituel, conduirait à un rétablissement des addictions. Elle appelle ainsi à s'interroger sur la notion de rétablissement et les mécanismes d'efficacité de la spiritualité.

Mots-clés : Spiritualité – Alcooliques anonymes – Addiction – Groupe d'entraide – Programme en 12 étapes.

The spiritual awakening, a remedy for alcoholism? In AA members

Background: over the world, many alcoholics seek help from the Alcoholics Anonymous to overcome their addiction. This self-help group is based on a spiritual 12-step program and offers its members to become and stay abstinent from alcohol through a spiritual awakening. North-American scientific research has proved AA's efficiency and the presence of a negative relationship between alcohol consumption and spirituality. To our knowledge, no French study has investigated the link between AA participation and level of spirituality. Method: correlation analyses have been realized from the answers of 55 AA members, i.e. 35 men and 20 women, aged from 28.5 to 89.3 (a = 57.7) years, to an overall information questionnaire, a AA involvement intensity questionnaire and two spirituality scales. Results: our results prove a significate, positive and strong correlation between AA affiliation intensity and spiritual degree (r = 0,62; p > 0.05), and a moderate correlation between AA affiliation oldness and spirituality (r = +0,27 ; p < 0,05). Thereby we have demonstrated significant positive and moderate correlations between participation in AA and components of mental health. Conclusion: as the participation in the AA is associated with a spiritual awakening, it should lead to an addiction recovery. Thus our study invites to think about the recovery concept and the mechanisms of effectiveness of the spirituality.

Key words: Spirituality – Alcoholics Anonymous – Addiction – Mutual aid – 12 step program.


 Trouble de l'usage du tramadol chez un jeune adulte

Bénédicte Apert, Farid Benzerouk, Alain Rigaud

Il existe un potentiel addictif du tramadol, y compris lors de son usage aux doses thérapeutiques, qui pourrait être en lien avec son action sur les récepteurs opioïdes et sérotoninergiques. Le développement d'une addiction, quel qu'en soit le type, met aussi en jeu la vulnérabilité individuelle, dont l'origine est psychiatrique (notamment une comorbidité addictive, certains troubles de la personnalité, certains troubles thymiques et anxieux, dont l'état de stress post-traumatique), génétique (par exemple selon les polymorphismes du cytochrome CYP2D6) et/ou environnementale. Le cas clinique d'un jeune patient de 19 ans primo-dépendant du tramadol est décrit, expliquant comment ces différentes sources de vulnérabilité peuvent être impliquées, mais aussi combien elles peuvent servir de levier dans l'approche thérapeutique.

Mots-clés : Addiction – Usage – Trouble – Sevrage – Opioïde – Tramadol.

Tramadol use disorder in a young adult

Even at therapeutic doses, tramadol is potentially addictive, possibly due to its action on opiate and serotonin receptors. Regardless the addiction, its development also implicates individual vulnerabilities, which have psychiatric (especially addictive comorbidities, certain personality disorders, some mood and anxiety disorders including post-traumatic stress disorder), genetic (for example, cytochrome CYP2D6 polymorphisms) and/or environmental origins. This article describes the case of a 19-year old patient with primarily an addiction to tramadol; then it explains not only how the various sources of vulnerability may be implicated but also shows how they can act as a lever for patient care management.

Key words: Addiction – Use – Disorders – Withdrawal – Opiate – Tramadol.


 Manuel de thérapie individuelle pour jeunes consommateurs. Présentation clinique

Muriel Lascaux, Jean-Pierre Couteron, Olivier Phan

Le PAACT – Processus d'accompagnement et d'alliance pour le changement thérapeutique – est un manuel qui propose une formalisation "pratique" du travail d'alliance avec un jeune, souvent venu sur injonction d'un adulte, et de l'accompagnement aux changements de son comportement d'usage. Il décrit une formalisation des pratiques pour optimiser l'intervention thérapeutique dès les premiers stades d'un usage problématique (abus et dépendance). L'élaboration de ce manuel a respecté les différentes étapes du processus complexe de construction d'un modèle thérapeutique : après une formalisation empirique de la thérapie, celle-ci a fait l'objet d'une étude comparative au sein d'un essai clinique randomisé, approfondie avec un travail doctoral. Les résultats obtenus sur la réduction de l'usage et l'observance ont montré l'intérêt de la formalisation de la thérapie et conduit à produire et diffuser un manuel : le PAACT. Pour illustrer cette thérapie, la situation de Paul, 16 ans, usager de cannabis, est présentée à différents moments de la prise en charge.

Mots-clés : Thérapie – Adolescent – Cannabis – Etude comparative.

Manual of individual therapy for young users. Clinical presentation

The PAACT (coaching and therapeutic process to build alliance and changes) is a manual that formalizes psychotherapeutic practices. The goal is to help the therapist to build the alliance with a youngster, who often comes to therapy on request of an adult, and to coach an adolescent to make him change his addictive behavior. This formalization of practice improves therapeutic interventions in the early stages of substance abuse and dependence. The construction of this manual has respected the different stages of the complex process of building a therapeutic model: it starts with an empirical description of usual practices which were the subject of a comparative study in a randomized clinical trial (The INCANT Study) associated with a PhD work. The good results of a formalized therapy on cannabis abuse and on patient adherence highlighted the interest of therapeutic processes formalization, and led to produce and distribute the PAACT handbook. To illustrate this therapy, the situation of Paul, a 16 year old cannabis user, is presented at different stages of the treatment.

Key words: Therapy – Adolescent – Cannabis – Comparative study.